SITUATION

You are here: Home - - SITUATION

Project Details
Categories:
Date:
2016
Likes:
0
Credit:
Terre de coulage céramique
Faïence de coulage, émail, bois
Project Description

L’œuvre de Maude Schneider est en constante tension entre la réalité poétique qu’offre la céramique et les enjeux sociétaux. Artiste au ton et à l’œuvre de plus en plus engagée, Maude Schneider avoue volontiers de son travail qu’il lui « permet d’explorer son quotidien tout en conservant une distance avec lui » et nous questionne subtilement sur la fragilité de la nature et de l’environnement (Vestige, 2008), les problèmes liés à l’habitation et notamment ceux des réfugiés (Roof, 2012), la surconsommation ( Garbage, 2011) ou encore l’armée (Leurre, 2011).

A QUARTIER GENERAL elle nous surprend encore avec une œuvre signifiante : Situation 1, nous invite à réfléchir l’objet du baluchon. Objet banal par excellence, celui-ci était l’apanage à travers le temps, des voyageurs fugaces ou des travailleurs migrants à l’ère de la dépression. Définit comme un petit sac de voyage, celui-ci était employé notamment pour les courts-séjours. En 2012, cet objet a été repris par l’artiste Hernan Bas pour une campagne de Louis-Vuitton sur l’art du voyage. Entre luxe et utilitaire, le message était ambigu et contrasté mais remettait le voyage brut au centre des préoccupations de la marque de bagages de luxe. En 2014, un article a été consacré à cet objet au design mutant en promettant le « retour hype du balluchon » . Le baluchon d’aujourd’hui n’est plus porté au bout d’un bâton : proposé à sa genèse à Tokyo dans les boutiques pour remplacer le sac plastique, il est devenu l’accessoire incontournable, traduit et pensé par toutes les grandes marques.

En 2016, Maude Schneider l’utilise pour ses potentialités suggestives et signifiantes en explorant « son potentiel de mutation pour créer une réflexion tragique ou ironique ». Au-delà de ses prédécesseurs qui l’utilisaient au premier degré, en exprimant le voyage et l’aventure, l’artiste nous invite à lui offrir une seconde lecture dans le contexte actuel, en faisant appel à nos sens et émotions. L’objet d’art qui prend le sens d’objet d’études dans ce contexte de centre d’art cristallise les notions de fuite, de désespoir et d’abandon. Par cette intervention, Maude Schneider poursuit ses questionnements sur notre société et désire nous interroger autant sur les réfugiés politiques que les réfugiés climatiques.

L’œuvre de Maude Schneider, donne à voir les nouvelles voies empruntées par la céramique contemporaine et montre ses audaces formelles et signifiantes ; la fragilité de la matière utilisée se jouant de la dureté des sujets représentés. Basée sur la technique de moulage, pouvant reproduire un objet à «l’infini», situation_1 en reste pourtant timidement à 3-5 exemplaires, montrant à quelle point l’objet est signifiant et qu’il n’y a pas besoin d’amoncellement pour développer le propos. Paradoxalement et métaphoriquement, utilisant ce matériau, elle alourdit ses baluchons et de facto le discours, leur ôtant toute utilité potentielle, mais dévoilant pleinement leur signification.

Texte: Corinna Weiss

Back to top